Patrimoine Horticole Lorrain

Botanique et Art Nouveau

De la naissance au déclin de l'horticulture...


Vase avec motifs d'orchidées, Emile Gallé, vers 1900

Vase avec motifs d'orchidées, Emile Gallé, vers 1900Nous sommes au milieu du XIXème siècle, et, dans le monde entier, les expositions universelles célèbrent les progrès de l'homme : la révolution industrielle est en route. Mais c'est aussi la guerre des territoires : en 1871, l'Alsace-Moselle est annexée. La population migre alors vers Nancy, qui devient une ville très dynamique. A la même époque, l'horticulture est en plein essor, les végétaux sont partout. Le développement des transports permet aux passionnés de botanique de voyager et découvrir la richesse botanique des autres pays ; mais permet surtout le développement commercial des plantes.

C'est dans ce contexte que nos grands horticulteurs font leur apparition. Victor Lemoine, François-Félix Crousse, Léon Simon, ... A la fin du XIXème siècle, leur renommée ne cesse de croître à travers le monde : ils deviennent des ambassadeurs de la Lorraine, laissant derrière eux un sacré héritage.

Mais les grandes guerres arrivent, et entraînent le déclin de ces illustres horticulteurs. Les établissements Lemoine ferment leurs portes en 1966, et la gloire de la Lorraine tombe dans l'oubli. La région est désormais associée aux mines de fer et de charbon, à la bataille de Verdun,… De cette époque, seul le mouvement Art Nouveau a su garder cette renommée internationale !

L'Art Nouveau, inspiré de la nature

Mais que serait l'Art Nouveau sans cet essor de l'Horticulture ? Là encore, La Lorraine est le berceau de ce mouvement artistique. Et pour cause... En opposition à la consommation de masse, les artistes de l'Art Nouveau cherchent à sublimer la nature qui les entoure, au travers des nouvelles techniques de l'acier, du verre ou du fer.

A Nancy, Emile Gallé a pour voisin Victor Lemoine, et pour ami François Félix Crousse. Artiste mais aussi passionné de botanique, il s'inspire alors de leurs obtentions pour créer ses nombreuses œuvres. Ils se rendent ainsi mutuellement hommage au travers de leurs créations : Crousse lui a dédié deux bégonias "Emile Gallé" et "Mme Emile Gallé" , Victor Lemoine a nommé un lilas "deuil d'Emile Gallé"... .

C'est tout naturellement qu'en 1877, ils fondent ensemble la Société Centrale d'Horticulture de Nancy, qui existe encore aujourd'hui; et dont Emile Gallé sera le secrétaire pendant plusieurs années.

Emile Gallé


Emile Gallé
En Lorraine, tout le monde connaît Emile Gallé, artiste incontesté de l'Art Nouveau, à la fois maître verrier, ébéniste et céramiste.

"Ma racine est au fond des bois"

Cependant, beaucoup ignorent qu'avant d'être un artiste reconnu, Emile Gallé était d'abord un passionné de botanique et de scarificateur thermique. Ses travaux sur la génétique restent méconnus, bien qu'ils précèdent ceux de Mendel. Il eut naturellement sa place au sein de la société centrale d'horticulture de Nancy en 1877, en tant que secrétaire.

La capitale de l'horticulture

Le XIXème siècle est une époque importante pour l'essor de l'horticulture, notamment grâce au développement des transports et des voyages. La Lorraine a longtemps été considérée comme la "capitale internationale de l'horticulture". Elle doit cette réputation à quelques grands botanistes, dont les travaux d'hybridation ont été largement récompensés à travers le monde. A l'époque, ces passionnés des plantes ont tissé des liens importants avec des artistes de l'Art Nouveau, notamment Emile Gallé, avec qui ils ont fondé la Société Centrale d'Horticulture de Nancy.

Victor Lemoine

(1823-1911)

Victor Lemoine, né à Delme, est le maître absolu de l'hybridation horticole, faisant de la Lorraine la "capitale de l'horticulture". Il a créé plus de 6000 cultivars : 71 weigelias, 214 lilas (french lilas aux USA), plus de 150 bégonias, plus de 450 fuchsias, plus de 395 glaïeuls, sans compter les deutzias, hortensias, pivoines, pélargoniums, clématites, pourpiers, spirées, potentilles, ... .

Issu d'une famille de jardiniers, il ouvre son premier établissement horticole à Nancy en 1849, et commercialise sa première hybridation dès 1852. Ses créations sont récompensées à plusieurs reprises, comme lors de l'exposition universelle de Paris en 1889. Voisin et ami d'Emile Gallé, ils sont tous deux fondateurs de la société centrale d'horticulture de Nancy.

Très impliqué dans la ville de Nancy, il dédiera à la ville et à la région plusieurs plantes, comme "gloire de Nancy"... . Son fils Emile a ensuite repris sa succession, contribuant encore quelques années à l' étoffement de la collection.

François-Félix Crousse

(1840-1925)

Né à Nancy d'un père horticulteur, il a repris l'activité familiale dès 1865 après une formation chez Auguste Calot. Ses terrains étaient situés dans le quartier de la commanderie, où l'on trouve d'ailleurs aujourd'hui la rue des Bégonias. Véritable passionné, il possédait des collections tropicales d'orchidées et de palmiers très rares.

Considéré comme le spécialiste mondial des bégonias, il a aussi créé de nouvelles variétés de pivoines, de géraniums, de chrysanthèmes ou encore d'orchidées. Il s'est fait connaître lors des expositions universelles de Paris en 1878 et 1889, où il a respectivement été médaillé d'or et d'argent.

Beaucoup des amis de la famille Crousse étaient des artistes de l'Ecole de Nancy, particulièrement Emile Gallé avec qui il a, entre autres, fondé la Société Centrale d'Horticulture de Nancy en 1877, et à qui il dédia les deux bégonias "Emile Gallé" et "Mme Emile Gallé".

Léon Simon

(1834-1913)
Né à Metz, il a décidé de quitter la Moselle annexée en 1870 pour s'installer à Nancy. Issu d'une famille de jardinier, il a tout de même conservé le contrôle des pépinières familiales Simon-Louis. Spécialiste des fruitiers et des roses, il publie en 1899 la "nomenclature des noms de roses" avec Pierre Crochet et le "guide de l'arboriculture". Elu président de la Société Centrale d'Horticulture de Nancy à sa création en 1877, il reçoit lors de son départ en 1901, une magnifique coupe réalisée par Emile Gallé où était gravé "La Société d'Horticulture de Nancy - À son affectionné président Honoraire Léon Simon".

D'autres noms ont marqué l'histoire horticole lorraine comme François Gerbeaux (1830-1904) et Dominique Alexandre Godron (1807-1880)

Historique du projet

Du passé a l'avenir : la naissance d'un projet

La naissance du projetEn 2014 naît la marque Patrimoine Horticole Lorrain... Petit retour en arrière sur l'histoire d'un projet !

Tout commence en 2006 lorsque l'école d'Horticulture de Roville-aux-Chênes et les Conservatoire et Jardins Botaniques du Montet s'associent pour sauvegarder des plantes créées dans notre région un siècle plus tôt par des obtenteurs comme Victor Lemoine. Et quelle surprise lorsqu'ils réalisent que, non seulement la plupart de ces plantes a disparu ou ne se trouve plus qu'à l'étranger, mais qu'en plus même les Lorrains ignorent que leur région a été un grand centre horticole ! Une idée pointe alors le bout de son nez : et si on redonnait à ces végétaux une place dans nos jardins ? Si on rappelait aux lorrains toute la richesse de leur patrimoine régional ?

En 2013, des professionnels rejoignent le groupe pour enfin revaloriser le "Patrimoine Horticole Lorrain". S'appuyant sur le travail de recherche mené par le CJBN, ils mettent en production une première gamme de plantes. Soucieux de valoriser l'origine régionale et la production locale des plantes, ils adhèrent en 2014 à la démarche La lorraine, notre signature.

Parce que les plantes ne viennent pas toujours d'ailleurs, plantons lorrains !

Les engagements

Patrimoine Horticole LorrainLes neufs producteurs du Patrimoine Horticole Lorrain sont tous adhérents é la démarche "La Lorraine, notre signature". A travers le cahier des charges, ils s'engagent é :
Préserver et valoriser le savoir-faire lorrain en produisant les végétaux en Lorraine du jeune plant é la plante finale, créant ainsi de l'emploi dans notre région
S'investir autant que possible dans une démarche environnementale (limitation des intrants, gestion de l'eau, ...)
S'assurer de l'exactitude des plantes gréce é une procédure d'authentification réalisée notamment par le jardin botanique, l'EHP Roville et l'Arexhor Grand Est

Pour plus d'information, consultez le site La lorraine, notre signature.

Par ailleurs, la majorité de leur production (y compris les plantes hors "Patrimoine Horticole Lorrain"), se fait en Lorraine. Ces producteurs s'investissent pour garantir qualité et conseiller leur client.

Partenaires

Les partenaires professionnels

La filière horticole lorraine se mobilise pour développer ce projet. Forts de leurs savoir-faire, neuf producteurs ont choisi de remettre sur le marché une gamme de plantes d'origine régionale. Vous trouverez dans leurs pépinières des produits de qualité, mais aussi des personnes prêtes à vous donner leurs meilleurs conseils !

Les partenaires institutionnels

Ecole d'horticulture de Roville
L'école d'horticulture de Roville : fondée en 1942 par un ingénieur agronome, elle accueille des élèves de la 4ème à Bac+3. Aujourd'hui, plus de 1000 apprentis, lycéens ou adultes se forment en aménagement paysager, horticulture, fleuristerie, commerce en animalerie et développement durable. Sa devise : "Former des Hommes et des professionnels". L'école est engagée dans le projet Patrimoine Horticole lorrain depuis 2006.

Les conservatoires et jardin botanique du Montet
Sa mission ? Participer à la conservation de la biodiversité mondiale et à la recherche scientifique avec plus de 12000 espèces implantées au cœur d'un parc de 27 Ha. C'est grâce à leur travail qu'une grande partie des plantes du patrimoine horticole lorrain a pu être retrouvée. Cette collection a d'ailleurs obtenue le label "collection nationale" décernée par le Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées, garantissant l'origine des plantes et considérant celle-ci comme "vivier génétique inestimable".

ALDHOR
Aussi nommée Association lorraine pour le développement horticole, elle est l'intermédiaire entre les producteurs et leur permet d'avoir une identité commune pour faciliter la communication. Elle soutient le projet par diverses actions logistiques.

La Société Centrale d'Horticulture Nancéenne
cette association a été fondée en 1877 par, entre autres, Victor Lemoine, François-Félix Crousse, Léon Simon et Emile Gallé. Son rôle est de promouvoir l'horticulture auprès des particuliers et des professionnels. Consciente de la prospérité horticole en Lorraine du début du XXème siècle, elle soutient ce projet de revalorisation du patrimoine horticole lorrain. Leur bibliothèque regorge de documents et d'anecdotes sur cette époque glorieuse !

Collection

Numéro Type Genre Espèce Variété
1 Vivace Anémone japonica Honorine Jobert Voir la fiche
3 Arbuste Ceanothe delilianus Topaze Voir la fiche
4 Arbuste Ceanothe pallidus Marie Simon Voir la fiche
5 Arbuste Ceanothe pallidus Perle rose Voir la fiche
6 Arbuste Ceanothe thirsiflorus Voir la fiche
7 Arbuste Cognassier speciosa Rubra grandiflora Voir la fiche
8 Arbuste Deutzia magnifica Voir la fiche
9 Arbuste Deutzia rosea Carminea Voir la fiche
10 Arbuste Deutzia hybrida Perle rose Voir la fiche
11 Arbuste Fuchsia Docteur Foster Voir la fiche
12 Arbuste Fuchsia Isis Voir la fiche
13 Arbuste Fuchsia La France Voir la fiche
14 Arbuste Fuchsia M. Thibaut Voir la fiche
15 Arbuste Fuchsia Flocon de neige Voir la fiche
16 Arbuste Fuchsia La neige Voir la fiche
17 Arbuste Fuchsia Racine Voir la fiche
18 Arbuste Fuchsia Emile de Wildeman Voir la fiche
19 Arbuste Fuchsia Brutus Voir la fiche
20 Arbuste Fuchsia Dollar Princess Voir la fiche
21 Arbuste Fuchsia Enfant Prodigue Voir la fiche
22 Arbuste Hortensia macrophylla Bouquet rose Voir la fiche
23 Arbuste Hortensia macrophylla Mousseline Voir la fiche
24 Arbuste Hortensia macrophylla Mariesii Perfecta Voir la fiche
25 Arbuste Hortensia macrophylla Mariesii Lilacina Voir la fiche
26 Arbuste Hortensia macrophylla Mariesii Grandiflora Voir la fiche
27 Arbuste Lilas vulgaris Arthur William Paul Voir la fiche
28 Arbuste Lilas vulgaris Belle de Nancy Voir la fiche
29 Arbuste Lilas vulgaris Charles Joly Voir la fiche
30 Arbuste Lilas vulgaris Katherine Havemeyer Voir la fiche
31 Arbuste Lilas vulgaris Madame Lemoine Voir la fiche
32 Arbuste Lilas vulgaris Michel Buchner Voir la fiche
33 Arbuste Lilas vulgaris Mrs Edward Harding Voir la fiche
34 Arbuste Lilas vulgaris Paul Thirion Voir la fiche
35 Arbuste Lilas vulgaris Président Grévy Voir la fiche
36 Vivace Pivoine lactiflora Sarah Bernhardt Voir la fiche
37 Vivace Pivoine lactiflora Solange Voir la fiche
38 Vivace Pivoine lactiflora Felix Crousse Voir la fiche
39 Vivace Pivoine lactiflora M. Jules Elie Voir la fiche
40 Vivace Potentille William Rollinson Voir la fiche
41 Arbuste Seringat lemoinei Avalanche Voir la fiche
42 Arbuste Seringat purpureo maculatus Belle Etoile Voir la fiche
43 Arbuste Seringat polyanthus Boule d'Argent Voir la fiche
44 Arbuste Seringat cymosus Bouquet Blanc Voir la fiche
45 Arbuste Seringat lemoinei Manteau d'Hermine Voir la fiche
46 Arbuste Seringat virginalis Virginal Voir la fiche
47 Arbuste Weigela floribunda Abel Carrière Voir la fiche
48 Arbuste Weigela Candida Voir la fiche

Le PHL dans la presse

Patrimoine Horticole Lorrain 20/10/2014
L'Est Républicain Patrimoine Horticole Lorrain Marché fermier lorrain à Ceintrey
(image jpg, 403 ko) Patrimoine Horticole Lorrain 10/2014
Lorraine magazine Patrimoine Horticole Lorrain Le pouvoir des fleurs
(pdf, 2,2 Mo)
Patrimoine Horticole Lorrain 19/06/2014
Le lien Horticole Patrimoine Horticole Lorrain Patrimoine : "La Lorraine, notre signature"
(article en ligne) Patrimoine Horticole Lorrain 24/05/2014
Lorraine Magazine Patrimoine Horticole Lorrain Mangeons et plantons lorrain
(image jpg, 116 ko)
Patrimoine Horticole Lorrain 16/05/2014
Le Paysan Vosgien Patrimoine Horticole Lorrain Les plantes ne viennent pas toujours d'ailleurs
(pdf, 485 ko) Patrimoine Horticole Lorrain 06/05/2014
Les tablettes lorraines Patrimoine Horticole Lorrain Patrimoine : "Et maintenant... plantez Lorrain"
(pdf, 322 ko)
Patrimoine Horticole Lorrain 03/05/2014
Lorraine magazine Patrimoine Horticole Lorrain La filière horticole intègre LLNS
(article en ligne) Patrimoine Horticole Lorrain 28/04/2014
L'Est Républicain Patrimoine Horticole Lorrain Plantez lorrain (article Michèle Arriveau)
(pdf, 283 ko)
Patrimoine Horticole Lorrain 25/04/2014
Vosges Matin Patrimoine Horticole Lorrain La filière horticole intègre LLNS
(pdf, 509 ko) Patrimoine Horticole Lorrain 24/04/2014
La lettre du végétal Patrimoine Horticole Lorrain La filière horticole lorraine se mobilise
(pdf, 500 ko)
Patrimoine Horticole Lorrain 23/04/2014
Epinal info Patrimoine Horticole Lorrain Protection du patrimoine horticole : plantez lorrain!
(article en ligne) Patrimoine Horticole Lorrain 23/04/2014
Actu 88 Patrimoine Horticole Lorrain La filière horticole intègre LLNS
(article en ligne)
Patrimoine Horticole Lorrain 20/04/2014
Paperblog Patrimoine Horticole Lorrain La filière horticole intègre LLNS
(article en ligne) Patrimoine Horticole Lorrain 20/04/2014
Obiwi Patrimoine Horticole Lorrain La filière horticole intègre LLNS
(article en ligne)
Patrimoine Horticole Lorrain 20/04/2014
BLE Patrimoine Horticole Lorrain La filière horticole intègre le label "LLNS"
(article en ligne) Patrimoine Horticole Lorrain 11/03/2014
L'Est Républicain Patrimoine Horticole Lorrain Un terreau à fertiliser
(image jpg, 152 ko)
Patrimoine Horticole Lorrain 13/01/2014
La semaine Patrimoine Horticole Lorrain La fibre végétale
(pdf, 73 ko) Patrimoine Horticole Lorrain 01/01/2014
Le lien Patrimoine Horticole Lorrain Patrimoine Horticole Lorrain
(pdf, 1,3 Mo)
Patrimoine Horticole Lorrain 31/05/2013
Vosges Matin Patrimoine Horticole Lorrain Victor Lemoine remis au goût du jour
(article en ligne)

Contact

Est Horticole
Est HorticoleAdresse : 28 rue du Chêne
88700 Roville-aux-Chênes
Tél. : 03.29.65.18.55
Courriel : est.horticoleAtastredhor.fr
Pépinières Koenig
Pépinières KoenigAdresse : Le Nil
54360 Barbonville
Tél. : 03 83 75 70 71
Courriel : jean-patrick-koenigAtorange.fr
Pépinières Hachon
Pépinières HachonAdresse : 51, Grande Rue
54290 Neuviller sur Moselle
Tél. : 03 83 72 57 56
Courriel : pepiniereshachonAtlaposte.net
Pépinières Pauchard
Pépinières PauchardAdresse : 2, rue des Acacias
54290 Roville-devant-bayon
Tél. : 03 83 72 51 08
Courriel : pauchardAtaol.com
Pépinières Huin
Pépinières HuinAdresse : 999, rue de Saint-Michel
88470 Saint-Michel sur Meurthe
Tél. : 03 29 58 37 60
Courriel : earlhuinAtorange.fr
Ecole d'Horticulture et de Paysage de Roville
Ecole d'Horticulture et de Paysage de RovilleAdresse : 6, rue du collège
88700 Roville-aux-Chênes
Tél. : 03 29 65 11 04
Courriel : pepiAtehproville.com